Reconnaissance de la crise du logement – L’AGRTQ demande des mesures exceptionnelles

MONTRÉAL, le mercredi 20 avril 2022 —  L’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ), est soulagée de voir que le gouvernement Legault a finalement admis l’existence d’une crise du logement. “La crise persiste depuis plusieurs années et il est temps de prendre le taureau par les cornes” affirme Ambroise Henry, président de l’AGRTQ, 

L’AGRTQ souligne que la crise du logement se fait sentir dans les régions où le taux d’inoccupation est égal ou inférieur à 3%. Pas juste dans les régions de moins de 1%. “Le taux d’inoccupation à Montréal est de 3%, mais il cache plus de 100 000 ménages qui ont des besoins impérieux en logements, c’est près de 250 000 à travers le Québec”.

Une solution qui fait l’unanimité

Les municipalités à travers le Québec ont des besoins criants en habitation et en font leur priorité. Dans leurs consultations prébudgétaires 2022-2023, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) demandait déjà 4 500 nouveaux logements sociaux par année pour l’ensemble du Québec. Il faut aussi rappeler que près de 350 municipalités à travers le Québec, représentant 60 % de la population, ont adopté des résolutions demandant au gouvernement du Québec de financer 10 000 logements dans le programme AccèsLogis. Dernièrement, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) évaluait, avec les chiffres de 2021, la pénurie d’habitations au Québec à environ 100 000 unités de logement.

«Nous avons la chance d’avoir au Québec un programme qui permet la construction de logements sociaux et communautaires et qui a fait ses preuves.  Il est temps d’investir massivement dans ce programme pour régler de façon adéquate la crise qui sévit » a exprimé Ambroise Henry, président de l’AGRTQ.

« Avec des taux d’inoccupation historiquement bas, force est de constater que les populations les plus vulnérables paieront le prix fort si nous n’agissons pas rapidement. Nous espérons que la ministre Laforest prendra action sans tarder», a conclu Ambroise Henry.

À propos de l’AGRTQ

L’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) représente un réseau d’entreprises d’économie sociale, les Groupes de ressources techniques (GRT), et veille au financement et au développement de l’habitation communautaire partout au Québec afin de répondre aux besoins actuels des ménages à faible et modeste revenu. L’AGRTQ agit comme agent mobilisateur auprès de ses membres et de ses partenaires dans le but de promouvoir l’habitation communautaire. 

 – 30 – 

Renseignements

Eloïse Houpert
Responsable des communications à l’AGRTQ
eloise.houpert@agrtq.qc.ca

438-351-5245

Catégorie: Communiqués, Nouvelles

Nouvelles

Publications récentes

Offre d’emploi_Adjointe.e de direction
Document 198 Ko
Offre d’emploi_Responsable communications mai 2022
Document 203 Ko
Offre d’emploi AGRTQ_Analyste financier avril 2022
Document 245 Ko
Voir toutes les publications