INVESTIR EN HABITATION COMMUNAUTAIRE : UN FACTEUR BÉNÉFIQUE À LA SANTÉ PUBLIQUE

 Montréal, le 15 mars 2021 — À 10 jours de l’annonce du budget provincial et alors que la population québécoise est toujours confinée à la maison en raison de la COVID-19, la Dre Mélissa Généraux, médecin spécialiste en santé publique et en médecine préventive et professeure agrégée à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, s’est entretenue avec l’AGRTQ. Elle établit dans une étude sur les impacts psychosociaux de la pandémie, une corrélation entre la santé publique et les valeurs mises de l’avant par le logement social et communautaire tels que le soutien social et le sentiment d’appartenance.

« La solitude et l’isolement sont des facteurs accentuant les risques de mauvaise santé mentale, spécialement en temps de pandémie » a expliqué la Dr Mélissa Généraux dans une vidéo diffusée par l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) et acheminée au premier ministre du Québec. Des facteurs de risques contrés par la vie en communauté et l’inclusivité afférents au logement social et communautaire : « Le développement des communautés a vraiment toute sa place dans un contexte de pandémie si singulier […] c’est en redonnant le pouvoir d’agir à nos citoyens et à nos communautés que l’on va être en mesure de mieux s’en sortir », a conclu le Dr Mélissa Généreux.

L’AGRTQ interpelle le gouvernement du Québec afin de le sensibiliser aux données se retrouvant dans cette étude et pour le convaincre d’investir à la hauteur des besoins actuellement ressentis.  « Plus qu’un simple abri, le logement est une composante importante qui affecte la santé physique et mentale des individus » indiquait l’été dernier déjà, une étude réalisée par l’INSPQ.

« Investir en habitation communautaire est un déterminant de santé. De nombreux spécialistes le confirment, le modèle communautaire permet une meilleure résilience des communautés en situation de crise. Dans son budget 2021-2022, le gouvernement du Québec doit amorcer un grand chantier afin de développer des logements sains, sécuritaires et abordables que pourront s’offrir les Québécois en fonction de leur revenu, et ce, dans toutes les régions du Québec », a déclaré Alain Marcoux, président de l’AGRTQ.

« L’État québécois doit prendre soin de ses familles à revenus faibles et modestes, de ses aînés et des personnes vulnérables. Depuis deux ans, 11  000 logements sont prêts à être construits, mais sont toujours en attente de financement. Il faut que ça bouge, le prochain budget doit nous donner les moyens d’y arriver», a conclu Alain Marcoux.

Les investissements en logement social et communautaire sont générateurs d’économies substantielles pour l’État, principalement en services de santé, en services sociaux et en sécurité publique. Dans un contexte de relance économique, en plus de répondre à un besoin fondamental, soulignons que la construction de ces logements serait un moteur de développement économique pour le Québec. Ces chantiers permettraient de générer des emplois dans plusieurs régions du Québec, de la richesse, du bien-être et une garantie que notre Québec soit mieux préparé s’il avait à revivre une situation similaire.

Capsule vidéo : « Le logement communautaire: un rempart pour la santé mentale »

Impacts psychosociaux de la pandémie de COVID-19: Résaultats d’une large enquête québécoise (phase 3)

Logement de qualité – Institut national de santé publique du Québec

Un vaste appui du milieu municipal

À la fin de l’été 2020, l’AGRTQ a lancé une campagne de sensibilisation auprès des municipalités du Québec afin qu’elles adoptent une résolution d’appui demandant au gouvernement du Québec de financer rapidement et adéquatement le programme AccèsLogis Québec. Cet appui du milieu municipal confirme l’importance des besoins, et ce, aux quatre coins du Québec. Au moment d’écrire ces lignes, 296 municipalités représentant plus de 54 % de la population du Québec ont adopté une résolution en ce sens. Le mouvement continue.

Projet de résolution

Liste des municipalités du Québec ayant adopté la résolution

Campagne « On a besoin de toi.ts »

Au début du mois de février, l’AGRTQ a soumis un mémoire au ministre des Finances, monsieur Éric Girard, dans le cadre des consultations prébudgétaires. Afin de sensibiliser une fois de plus le gouvernement du Québec, elle a par la suite lancé la campagne vidéo « On a besoin de toi.ts » sur les réseaux sociaux afin que le gouvernement saisisse toute l’ampleur des besoins des Québécoises et des Québécois en matière de logement, et qu’il investisse enfin à la hauteur des besoins lors du budget provincial 2021-2022. L’Association invitait par ailleurs les organismes communautaires à signer un projet de résolution demandant au gouvernement de :

  • Compléter le financement de 11 000 logements en cours ;
  • Annoncer une programmation AccèsLogis Québec pluriannuelle de 25 000 nouveaux logements, avec une aide financière de la SHQ correspondant à 50 % des coûts réels de réalisation ;
  • Assurer un financement de base annuel des GRT à la hauteur de 150 000 $ dans le cadre du Programme d’aide aux organismes communautaires.

Jusqu’à maintenant, 293 organismes ont signé le projet de résolution. Le mouvement continue.

Lien vers le mémoire

Capsule vidéo « On a besoin de toi.ts! »

Liste des organismes ayant adopté la résolution

 

À propos de L’AGRTQ

L’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) représente un réseau d’entreprises d’économie sociale, les Groupes de ressources techniques (GRT), et veille au financement et au développement de l’habitation communautaire partout au Québec afin de répondre aux besoins actuels des ménages à faible et modeste revenu. L’AGRTQ agit comme agent mobilisateur auprès de ses membres et de ses partenaires dans le but de promouvoir l’habitation communautaire.

 

– 30 –

 

Renseignements

Sophie Villeneuve

Pour l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ)

418-808-4250

svilleneuve@catapultecommunication.com

Catégorie: Communiqués, Nouvelles, Publications

Nouvelles

Publications récentes

L’AGRTQ salue la mise sur pied de la seconde phase de l’Initiative pour la création rapide de logements
Document 113 KB
UN BUDGET EN DÉCALAGE AVEC LES BESOINS ET DES ATTENTES ENCORE ÉLEVÉES
Document 118 KB
Investir en habitation communautaire – un facteur bénéfique à la santé publique
Document 114 KB
Voir toutes les publications