PANEL EN LIGNE – Lundi 30 novembre 2020

Développer un projet d’habitation pour aînés sur son territoire : ce que la pandémie nous apprend.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous inscrire, cliquez ici

PANEL EN LIGNE – Lundi 30 novembre 2020 de 9h15 à 10h30

La pandémie actuelle, parce qu’elle a mis en lumière un certain nombre d’écueils dénoncés depuis de nombreuses années, incite la société à repenser la façon d’héberger les ainés. Maintenant qu’on en sait davantage notamment sur les mesures de prévention à adopter et les modes de transmission du virus, il est déjà possible de dégager des pistes de solutions à prendre en compte, dès aujourd’hui, dans le développement des résidences pour ainés.

Le modèle d’habitation communautaire, développé au Québec, doit lui aussi être questionné. À travers le retour d’expériences de gestionnaires et d’organismes, nous verrons si ce modèle, parce qu’il propose une autre façon d’habiter, de prendre soin des autres et d’établir des liens sociaux, peut faire partie de la solution? Les échanges et discussions permettront de mettre de l’avant ce que les organismes porteurs et les parties prenantes des projets d’habitation devront cesser ou amplifier que ce soit en matière d’aménagement des espaces habités ou de l’expérience usager.

INVITÉS :

Membre du Barreau du Québec, Jacques Beaudoin, s’est joint à l’équipe du RQOH en janvier 2015, d’abord comme responsable de la recherche et de la formation et désormais à titre de directeur des affaires publiques et juridiques. Agissant comme conseiller pour le Réseau et les fédérations régionales d’OSBL d’habitation, il est notamment responsable de tout ce qui touche à l’exploitation des ensembles de logements pour personnes aînées. Il intervient en outre dans le dossier du soutien communautaire en logement social, dont le cadre de référence est actuellement en révision.

 

 

Isabelle Lizée, est à la tête de la direction générale d’Espace MUNI, organisation sans but lucratif née de la fusion entre le Carrefour action municipale et famille et le Réseau québécois de Villes et Villages en santé. Deux organismes qui ont évoluées depuis les trente dernières années avant d’unir leur mission respective, leurs forces et leurs expertises dans le but d’accompagner les municipalités afin d’améliorer la santé globale et la qualité de vie des citoyennes et des citoyens dans une perspective de développement des communautés. Titulaire d’un baccalauréat en psychologie de la communication, Isabelle évolue dans le monde municipal depuis maintenant 20 ans. Elle est parmi l’une des personnalités importantes qui a contribué à l’émergence et la mise en place de politiques familiales municipales depuis le milieu des années 90 et le développement de la démarche Municipalité amie des aînés en partenariat avec le gouvernement du Québec. En plus de bénéficier de l’appui d’un vaste réseau d’élus membres, elle a su établir la confiance de plusieurs partenaires et organismes évoluant dans le milieu de la petite enfance, de la famille et des personnes aînées …. (M361, Réseau pour un Québec famille, Observatoire des toutpetits, Avenir d’enfants, tables de concertations et collectifs, etc.). Ses forces résident dans la connaissance et la représentation du milieu municipal et des enjeux sociaux qui touchent les citoyennes et les citoyens à l’égard de leur qualité de vie.

 

Impliqué depuis 12 ans au conseil d’administration de l’AGRTQ et assumant les fonctions de président depuis 2018, Alain Marcoux est le directeur général du GRT Nouvel Habitat (GRT) qui est un organisme de support et d’expertise qui se consacre depuis 1978, à l’amélioration des conditions d’habitat et de vie des ménages à revenus faibles et modestes, par le développement et la gestion de projets d’habitation communautaire dans la région de Chaudière-Appalaches. Diplômé en relations industrielles et en droit de l’Université Laval, monsieur Marcoux détient plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine de l’immobilier communautaire et sans but lucratif et il a participé au développement de près de 2 500 unités de logements communautaires dans les régions de la Capitale nationale et de la Chaudière-Appalaches. Également, monsieur Marcoux est le président du Fonds d’acquisition québécois (FAQ)

ANIMÉ PAR:

 

 

 

 

 

 

Marc-André Carignan, Chroniqueur spécialisé en développement urbain, en politique et affaires municipales

 

Pour vous inscrire, cliquez ici

 

 

Nouvelles

Publications récentes

Stratégie Nationale sur l’Urbanisme et l’Aménagement des Territoires
Document 216 KB
SNUAT_InterventionAGRTQ_Laboratoire_20210719
Document 216 KB
Voir toutes les publications