Prix Régis-Laurin

>> Cliquer ici pour des informations sur l’appel de candidatures 2018

>> Cliquer ici pour voir les lauréats et lauréates de l’édition 2017

 

Qu’est-ce que le Prix Régis-Laurin?

Le prix Régis-Laurin a été institué dans l’objectif de récompenser des personnes ayant contribué de manière exceptionnelle à la cause du logement communautaire. En 2017, le prix Régis-Laurin s’est renouvelé et récompense maintenant six lauréats dans six catégories différentes.

  1. Hommage

C’est le prix Régis-Laurin classique, et le plus prestigieux.
Il récompense une personne qui a contribué de façon exceptionnelle à la cause du logement communautaire. Elle se distingue particulièrement par ses réalisations et sa carrière.

  1. Ambassadeur

Une personne qui, par ses actions et son implication, a fait rayonner l’importance de l’habitation communautaire et en a été un ambassadeur positif.

  1. Élu-e

Un ou une élu-e qui a posé des gestes, pris des décisions ou mis en place des initiatives qui ont contribué significativement à la cause du logement communautaire et à son avancement.

  1. Innovation

Un groupe, organisme, entreprise ou individu qui s’est distingué par ses pratiques ou desprojets particulièrement innovants en matière d’habitation communautaire, que ce soit sur le plan social, financier, environnemental, architectural, des partenariats, du modèle, etc.

  1. Organisme

Groupe ou organisme dont les accomplissements en matière d’habitation communautaire, ou en soutien à cette cause, sont remarquables et dont les actions ont eu des répercussions majeures dans la collectivité.

  1. Corporatif

Institution ou entreprise qui a démontré un engagement et un soutien exceptionnels à l’égard de l’habitation communautaire.

Mise en candidatures

Les personnes ou les organismes intéressés à soumettre une candidature pour l’une ou l’autre des catégories du prix Régis-Laurin doivent faire parvenir à l’Association le nom et les coordonnées de la personne ainsi qu’un texte décrivant sa contribution à la cause du logement communautaire, et tout autre document jugé pertinent pour appuyer la candidature.

Un comité de sélection, composé d’un-e lauréat-e des années antérieures, d’une personnalité externe ainsi que d’un membre du conseil d’administration et d’un employé de l’AGRTQ examinera les candidatures à la lumière des critères d’admissibilité.

La date limite pour recevoir les candidatures est le 10 mars 2018, à 17h, par courriel à agrtq@agrtq.qc.ca 

Pour toute information complémentaire veuillez communiquer avec l’Association.

Monsieur Régis Laurin

Ce prix a été créé en 2004 afin d’honorer la mémoire d’un homme qui a laissé une marque d’une grande richesse dans le réseau des groupes de ressources techniques et dans le monde de la coopération.

Régis Laurin est l’un des membres fondateurs de la coopérative du Faux-bourg, où il a vécu pendant près de 30 ans. À la barre du GRT Sosaco pendant près de 20 ans, il a accompagné des centaines de ménages dans leur recherche de conditions de logement meilleures. Il alliait les talents d’un formateur patient et attentionné à une connaissance avertie des rouages techniques du développement de projets immobiliers collectifs

Régis Laurin a fait partie des pionniers qui ont façonné la manière de faire dans les GRT. Dans les années « 70 » et « 80 » il a été impliqué au sein du Conseil des ressources alternatives en habitation (CORAH) où, avec plusieurs travailleurs de GRT, il a participé à la mise en commun de l’expertise des ressources et à la recherche de solutions alternatives aux problèmes de logement des ménages québécois. Par la suite, il a pris part à la fondation de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec. Il a été administrateur et président de l’Association pendant sept ans, de 1992 à 1999.

Régis Laurin a beaucoup contribué au développement de la culture associative de l’Association et à sa reconnaissance comme intervenant crédible dans le secteur de l’habitation communautaire. Son approche de persévérance et de conciliation en ont fait un homme très respecté par ses pairs et ses partenaires.

Avant de nous quitter, il nous a légué une partie de son savoir en tant que co-auteur des ouvrages de formation de l’Association. Ces ouvrages portent sa marque tant au niveau de la pertinence du propos que de la finesse de l’écriture.